Forum Home Forum Home > Tunisia > Concerts
  New Posts New Posts RSS Feed - Pour bannir le concept d'"organisateur concurrent"
  FAQ FAQ  Forum Search   Events   Register Register  Login Login


Listen to us in your media player
Ecouter nous dans votre lecteur média
 
Listen to us via your Mobile
 
 

 

ZanZanA MeTaL WebRadiO in noise we trust...

We play all the music, via Radionomy. Royalties are paid through an agreement with SABAM.

 

Pour bannir le concept d'"organisateur concurrent"

 Post Reply Post Reply
Author
Message
loracle View Drop Down
Silence
Silence
Avatar
Gotherapy's Manager

Joined: 02 Janvier 2009
Status: Offline
Points: 44
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote loracle Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Topic: Pour bannir le concept d'"organisateur concurrent"
    Posted: 07 Avril 2009 at 21:03

Je vais essayer d'etre honnete, objectif et indépendant, et de n'etre le défenseur inconditionnel que d'une seule chose: la scène Metal tunisienne, j'espère que j'y réussirai à travers ce post. 

L’actuelle situation est plus que désolante. Certains se servent de cette désolation pour se morfondre dans les jugements précipités, d’autres s’en servent pour essayer de voir les choses lucidement. Pour les uns, ce qui est arrivé est une occasion à ne pas rater pour envoyer au bucher de la vindicte populaire certaines personnes qui n’ont pas su entretenir une bonne réputation auprès du public, et qui du coup se sont faites, d’avance, un profil de coupable idéal qu’on peut rendre responsable de tous les maux du monde si jamais besoin de coupable il y a. Pour les autres, et ils sont rares, très rares même –malheureusement-, la désolation et le chao sont un motif de réflexion objective et de raisonnement équilibré. Le triste épisode qu’a connu la scène Metal tunisienne suite au report puis l’annulation définitive du concert d’Anathema a certainement blessé beaucoup de monde. Dans toute cette affaire, il faut dénombrer 5 perdants :

1- Les organisateurs de l’équipe Rock Tunisia eux-mêmes, qui ont été lésés à plus d’un niveau, financièrement, moralement, ainsi –et surtout- au niveau de leur réputation et leur crédibilité.

2- L’ACFG représentée dans la personne de son président Hichem Hemrit, victime d’un lynchage de masse qui, quelqu’en puissent être les justifications, aura certainement des conséquences très négatives sur les prochains évènements qu’il organisera.

3- Le public, qui a eu à subir les méfaits du marché noir en premier lieu, puis le report du concert, puis l’annulation de ce dernier. Les messages de haine, de dégout, de lamentation, d’inquiétude, de tristesse, de révolte, de désespoir, de pessimisme, et j’en passe, qui remplissent ce forum et facebook en témoignent.

4- L’image du Metal en Tunisie -comme si elle ne souffrait pas assez-. voilà que l’on nous parle de mystérieuses lettres adressées au ministère de la culture pour dénoncer un je ne sais quel « effet négatif » de la musique d’Anathema (et plus généralement le Metal) sur les jeunes. Bon bien sur, si c’était Haifa Wahbi qui vient se trémousser les seins en public, personne ne se serait prononcé sur « l’effet négatif » qu’elle exerce vraiment, quant à elle, sur les jeunes !

5- L’avenir ainsi que l’image de la scène Metal tunisienne -et de la Tunisie en entier- auprès des groupes étrangers. Voir un groupe à l’envergure d’Anathema qui vient se faire humilier de la sorte chez nous et quitter le pays, ce n’est pas vraiment ça qui va encourager de grandes têtes d’affiche à venir se reproduire ici ou à faire de nous la nouvelle terre promise du Metal dans l’Afrique du Nord. 


Alors si avec tous ces perdants là il y en a uns qui osent encore venir verser l’huile sur le feu on est bien foutu et pour de bon cette fois ! 

Ce n’est pas avec la réputation d’incapables ou de victimes que Rock Tunisia pourront s’investir comme il se doit dans l’organisation de concerts dans l’avenir. Et ce n’est pas du tout avec la réputation de "saboteur présumé jusqu'à preuve du contraire" que HH va rendre les évènements qu’il organise plus fréquentés. Un échec de Rock Tunisia n’est pas seulement l’échec de Rock Tunisia, c’est un échec à tout le monde. Beaucoup préfèrent écouter leur playlists en boucle dans leurs ipods ou ordinateurs que d’aller investir leur argent de poche dans le plaisir décapité de rêver d’un concert qui n’aura pas lieu, ou d’assister à un concert tout en souhaitant à son organisateur d’attraper une crise cardiaque ! Tirer la leçon qu’il faut de tout ce qui s’est passé exige que chacun connaisse ses erreurs, les reconnaisse, et les assume. A part le facteur humain, il y a aussi le jeu des circonstances qui n’étaient pas toujours en faveur d’un bon déroulement des choses. En ce qui concerne les facteurs humains, on peut citer ce qui suit :

Pour Rock Tunisia :

1- Le fait qu’ils n’ont pas mené comme il se doit certaines étapes du processus administratif, et notamment le point de l’autorisation. Je ne crois pas que l’autorisation d’organiser un évènement de la sorte s’obtienne le jour même ou l’évènement a normalement lieu, et par conséquent il fallait s'assurer de l'avoir depuis le début.

2- Le fait qu’ils ont lancé la médiatisation de l’évènement puis la vente des billets alors que l’autorisation n’était pas encore donnée. Un pote à moi a parlé à la direction du théâtre municipal le 11 mars, et ils lui ont expliqué qu’ils ne peuvent pas collaborer en tant que point de vente tant que l’évènement n’a pas encore d’autorisation. On peut toujours avoir des « résultats positifs » (du genre promesses de collaboration et tout) de la part des autorités mais j’estime qu’il ne faut pas se fier aux paroles autant qu’aux documents réels. Autrement dit, je crois que la médiatisation doit suivre l'autorisation et non le contraire. C'est à dire "ma na3mlouch le7sor 9bal ejjéma3"! 

3- Le fait d’avoir organisé une soirée « privée » pour les « amis » et « connaissances » des organisateurs a fait naitre un grand sentiment d’injustice surtout chez les grands fans du groupe, qui se sont alors demandés « selon quel droit et quels critères il y aurait de tels privilèges ? »

4- Le fait de ne pas avoir été ponctuel dans les heures ou ils devraient à chaque fois sortir un communiqué. Avec le concert qui a déjà été reporté il ne fallait pas s’autoriser, même s’il y a des éléments qui le justifient, à laisser les fans attendre et attendre. 

5- Le fait d'avoir donné à leur premier communiqué le statut d'une réponse à celui de l'ACFG a continué à laisser faire comprendre que les deux ont des "comptes à règler". Et si simplement ils auraient complètement ignoré le communiqué de l'ACFG? 

6- Le fait d’avoir « lavé notre linge sale » devant les membres du groupe (comme en témoigne les propos de Darryl sur son blog), je suis désolé mais si on aime bien son pays ne peut accepter ceci. Certainement, en accusant un autre organisateur d’avoir saboté le concert, Rock Tunisia peuvent facilement se sauver la face, gagner la compréhension et la compassion du groupe, se faire moitié-responsable de l’annulation du concert (ou peut être complètement irresponsable) et sauvegarder sa crédibilité d’organisateur auprès du groupe en faisant porter le chapeau à un autre. Tout ceci est compréhensible mais il n’est guère justifiable. Car ainsi on a donné l’image d’une scène Metal pleine de dissensions, de conflits, et ce n’était pas là l’impression qu’il fallait donner à Anathema et aux autres artistes (Fabio Leone et Dennis Schreurs). Entre l’intérêt général (qu’est l’image de notre scène Metal et de notre pays) et l’intérêt personnel (qu’est la réputation de l’équipe d’organisation Rock Tunisia), je crois qu’il fallait faire passer l’intérêt général en priorité. Car au final, comme l’a démontré l’évolution des choses, c’est bien lui qui a été lésé.

Pour l’anecdote, il y avait à une époque récente une certaine polémique impliquant Tony Blair, le premier mi****re britannique. Et il y avait eu, une fois, un diner mondain au restaurant Dar El Jeld à la Médina, dans lequel était présente une personnalité du go*********nt britannique. Une personnalité tunisienne a voulu l’interroger sur l’affaire concernant le premier mi****re, vous savez ce que le britannique a dit ? il lui a simplement répondu « Désolé, c’est une affaire intérieure qui nous concerne nous seulement, je ne crois pas que c’est une bonne chose d’en parler à des étrangers » ( !). Je passe…


Pour l’ACFG

1- Sortir un communiqué qui contient une grave erreur stratégique de communication, qui pourrait peut etre avoir des implications sur un autre niveau, et ce au mauvais moment n’était pas une très bonne chose (je me réfère toujours à l’évolution des évènements). Le communiqué dit « Pour ce qui est de ce concert et après plusieurs consultations il s'est avéré que les organisateurs n'ont pas suivi toutes ces étapes et le concert était presque clandestin pour les autorités qui étaient au courant de tout surtout que ça se déroule a Carthage. », ce qui soulève de grands points d’interrogation tout à fait légitimes pour certains: Quelles sont ces « consultations » qu’a faites l’ACFG et qui lui ont permise de connaitre l’évolution du dossier de Rock Tunisia ? De quel droit l’ACFG a-t-elle pu accéder à des informations relatives à un dossier d’administration publique qui n’est pas le sien ? Que ce soit clair, je n’accuse l’ACFG de rien, et je ne sous entends rien du tout, simplement, je leur reproche d’avoir sorti un communiqué qui peut se prêter à des interprétations aux conséquences graves. Ce que je leur reproche, c’est une erreur de communication. Ils n'ont pas utilisé les mots qu'il faut à la place qu'il faut, c'est ce qui fait que leur communiqué soit susceptible de se faire interpréter d'une façon qui ne leur est pas favorable.

2- Sous entendre que l’équipe de Rock Tunisia est une équipe « inexpérimentée » et « ignorante », alors que tout le monde sait qu’elle n’est pas à son premier concert, est une allégation très maladroite. Le communiqué de l’ACFG n’aurait pas du employer un discours dévalorisant à l’égard de Rock Tunisia, même s’ils ont voulu lui donner l’aspect d’un ensemble de « conseils ». Ajoutant ça au fait que l’inconnu Zorro a lui aussi envoyé un e-mail au manager parlant de Rock Tunisia avec le même ton, comment voulez vous que les gens ne supposent pas de relation entre les deux ? 

3- L’ACFG, qui a laissé sous entendre dans son communiqué qu’elle est plus expérimentée que Rock Tunisia, s'était indirectement imposée, par elle-meme, le devoir moral d’intervenir de sa propre initiative pour sauver l’évènement et ce dès l’instant même ou il avait été reporté. Laisser dire « nous sommes plus expérimentés et plus connaisseurs mais on se tient à l’écart puisque ce n’est pas notre évènement » c’est comme si on disait « Hé regardez on a les moyens de vous aider et le pouvoir de le faire mais on préfère ne pas le faire ! ». C'est de l'égoisme selon beaucoup de monde. Une intervention de la sorte, à ce moment là et NON plus tard, pour assister par le fruit de son expérience une équipe d’organisation dont l’échec risque de porter préjudice à tout le monde, aurait été avantageuse pour les deux, même si le concert n’avait pas pu avoir lieu. Comme on dit, c’est le geste qui compte !


Quant au jeu des circonstances :


1- Le fait que la date du concert ait été programmée pour être le 4 avril, c'est-à-dire une semaine et quelques après la clôture du FMG, a donné l’occasion à beaucoup de monde de penser que HH a un motif pour « se venger » de Rock Tunisia. Et c'est pour beaucoup une motif idéal pour une personne qui ne semble malheureusement pas avoir une très bonne réputation. En effet, le public qui a investi 30 dinars et plus –dans le marché noir- pour assister au concert d’Anathema n’était plus motivé pour investir plus d’argent de poche dans des billets ou des pass de 40 d pour le FMG. Ceci a eu deux répercussions : d’un coté, il n’y avait pas eu beaucoup de public pendant les journées du FMG (notamment à la soirée de Black Rain), et d’un autre ceci a causé une perte de revenus potentielle au festival qui en sort avec un déficit, comme l’a dit Xul. Finalement, et le FMG et Rock Tunisia s’en sortent tous les deux avec des déficits financiers, et ni le FMG ni Rock Tunisia n’a réussi à avoir le public qu’il espérait attirer.

2- Les organisateurs prédominants sur la scène, Rock Tunisia et l’ACFG, ont préféré « régler leurs comptes » en public dans l’espoir que celui-ci se range du coté de l’un contre l’autre et ceci ne peut que nuire à l’image de l’organisation des évènements Rock et Metal en entier. Rock Tunisia, pour etre une équipe forte, ne doit pas avoir besoin de la compassion du public (je dis bien compassion et non soutien), et l’ACFG pour améliorer sa réputation, n’a pas du tout besoin d’un public retourné contre elle, pour quelque motif que ce soit.


Pour finir, j’aimerais dire que l’organisateur de concerts, qu’il soit une personne physique ou morale, est avant tout une image de marque. Avant les moyens financiers, avant les moyens logistiques, avant le talent de négociation avec les managers des groupes, avant même les pistons et les connaissances « bien-placées », l’image de marque, la réputation, est le principal capital qu’il faut à tout prix sauvegarder et entretenir. Si personne ne va comprendre que l’on est tous embarqués sur le même bateau et que pour accoster sur les bords du succès il faut que tout le monde rame dans la même direction au lieu de se mettre les bâtons dans les roues les uns aux autres on ne va pas arriver à grand-chose sauf à dissuader le public d’assister aux concerts locaux et d’en encourager les organisateurs ! C’est malheureux de voir les métalleux tunisiens se diviser en camps et en clans et de voir des groupes sur un site aussi populaire que facebook s’élever pour diffamer et insulter en publique, voire meme appeler à user de la violence contre des personnes qu'ils n'apprécient pas. Si vous ne le savez pas, de telles choses sont passibles de sanctions pénales. Et avec vos jolis noms et prénoms affichés à coté des messages ce ne sera pas si difficile de prouver votre culpabilité. Après vous vous dites pourquoi on nous priverait parfois de liberté d’expression, le jour ou vous comprendrez que la liberté ne va pas sans responsabilité et que vous en ferez preuve, vous aurez peut etre les moyens de votre dignité. Au lieu de dénoncer les autres et d’appeler à « changer les choses » alors que vous ne changez rien de vos propres défauts, demandez vous si vous ne ferez pas mieux de changer et d’évoluer vous-mêmes. Changez ! Le monde changera ! Et que ce ridicule concept d’ « organisateur concurrent » soit définitivement banni à la fois des mentalités et de la réalité !




Edited by loracle - 08 Avril 2009 at 05:03
Back to Top
Sponsored Links


Back to Top
FOOTIX View Drop Down
Band Member
Band Member
Avatar
Tanit : Guitare / Chant

Joined: 07 Avril 2005
Location: Carthage
Status: Offline
Points: 77
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote FOOTIX Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Posted: 07 Avril 2009 at 22:35
 

Edited by FOOTIX - 07 Avril 2009 at 22:36
Back to Top
Micho_ThE_BaNgEr View Drop Down
Treble
Treble
Avatar

Joined: 30 Mars 2008
Status: Offline
Points: 123
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote Micho_ThE_BaNgEr Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Posted: 08 Avril 2009 at 13:59
Je comprend ce que tu veux dire mais est ce que c'est réalisable?
Penses tu qu'après un coup aussi bas, les organisateurs pourraient "s'entendre" ou bien alors le public pourrait pardonner que ce rêve de voir Anathema a lamentablement échoué a cause de quelques rivalités qui ne le concernait jusqu'alors point??
Pour ma part, je me sens comme trahi et j'ai détesté le moindre millime que j'ai pu donner a cet homme ou organisation qui a fait en sorte que mon rêve tombe a l'eau aussi lamentablement alors comment penses tu que je puisse encore donner une "seconde chance" peut être si j'ai bien compris a cet organisateur??
Je le ferais surement si les organisateurs décidaient vraiment de mettre la main dans la main et d'oublier toutes ces rivalités car ainsi, notre petite scène pourrait peut être enfin avoir quelque chose de meilleur mais le problème c'est que la blessure de ce reve brisé est pour ma part trop profonde et pour l'instant et je dis bien pour l'instant, je pense que le boycott est la meilleure solution pour enfin eradiquer une des deux organisations et ainsi enlever definitivement la rivalitée.
J'espere cependant de tous mon coeur que ce que tu dises se realise et . ce sera ainsi meilleur pour tous le monde mais jesquela, je demande plus qu'une simple demande:
Si les 2 leaders de l'acfg et de rock tunisia pouvaient nous donner une preuve qu'ils sont prés a travailler ensemble, je changerais surement d'avis.
C'est pour ma part ce que je pense de tous ça
Mais j'espere sincerement que ca se realise... je l'espere
www.michkira.skyrock.com
Back to Top
Dark_shark View Drop Down
Silence
Silence
Avatar

Joined: 10 Fevrier 2008
Location: tunisie
Status: Offline
Points: 13
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote Dark_shark Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Posted: 08 Avril 2009 at 23:01
j'apprends des choses que j'ai oublié :)
Trying to find some peace of mind
        Opeth - Death Whispered A Lullaby
Back to Top
peace View Drop Down
Silence
Silence


Joined: 19 Mars 2009
Location: l'enfer
Status: Offline
Points: 6
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote peace Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Posted: 08 Avril 2009 at 23:03
bon tu a raison sur beaucoup de points sur ton article mais malheureusement les tunisiens ont tendances a dévalorisé les chose se qui est vraiment atroce d'autre part on n'a pas le terme de solidarité de l'union dans nos boites craniéne et c'est encore plus malheureux de ce fait on lancent des préjugé on prévoie des truc vraiment ............ on veut à tout prix avoir raison!!!!!!!!!!!!!!!!
au lieu d'être uni pour garder nos droit et montrez à tous que le métal n'a rien à voir avec................................... on s'occupe de hh r.t ou encore critiqué lé organisation
rabbi yihdina   
peace
Back to Top
** W ** View Drop Down
Moderator Group
Moderator Group
Avatar
The Eraser..

Joined: 30 Décembre 2004
Location: United Kingdom
Status: Offline
Points: 917
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote ** W ** Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Posted: 09 Avril 2009 at 11:10
Pour ma première intervention dans toute cette histoire, jecrois que ce qui est dit plus reste assez objectif et exprime assez ce qui c'est passé quoique je vous le dit franchement : personne ne sait ce qui c'est vraiment passé.
pour ma part ce que je sais c'est que le concert n'a pas eu lieu. La scène en prend un sale coup. La crédibilité de tout le pays tombe à l'eau.
retour à la case départ.
Back to Top
 Post Reply Post Reply
  Share Topic   

Forum Jump Forum Permissions View Drop Down

Forum Software by Web Wiz Forums® version 11.01
Copyright ©2001-2014 Web Wiz Ltd.

This page was generated in 0.141 seconds.


ACCUEIL NEWS NETWORK OUTILS COPYRIGHTS
  • ZanZanA WebRadiO finance
    les droits d'auteur à la SABAM,
    de ce fait la diffusion
    de cette radio est légale.
  • Contact : zanzana[dot]webradio{at]gmail[dot]com